Interview d’un magnétiseur

Modifier la taille de police : A A A

dimanche, 16 août 2015 | Par | Catégorie: Témoignages

Le magnétisme, comment appréhender cette activité étrange et très ancienne ? Qui sont les gens qui la pratiquent ? Comment manipulent-ils cette « énergie » subtile et invisible, aux résultats indéniables ? Voici un petit moment déjà que je recherchais une personne compétente, capable de présenter sa vision du magnétisme… J’ai eu la chance de prendre contact avec un professionnel en la matière, ancien ébéniste, installé en région parisienne depuis deux ans. Voici ce que ce dernier a bien voulu en dire…

physique-quantiquePouvez-vous définir ce qu’est le magnétisme ?

Le magnétisme est une énergie universelle, elle est l’essence même de notre univers, le lien permanent qui nous unis tous les uns aux autres. Il s’agit en fin de compte d’une conscience universelle qui s’exprime de manière individuelle à travers chacun d’entre nous.

Où trouve-t-il son origine selon vous, historique, mécanique ?

magnétisme antique

Le magnétisme était déjà connu dans l’antiquité !

Les origines du magnétisme remontent à plusieurs millénaires, on trouve des traces de cette pratique dans différentes civilisations anciennes, en Egypte auprès des prêtres, en Grèce où elle était réservée aux initiés et dans les livres sacrés hindous on mentionne également l’utilisation de l’imposition des mains auprès des malades. Il s’agit donc d’une méthode de soins très rependue à travers le monde et qui a forcément fait ses preuves au court des siècles. C’est ce qui explique pourquoi le magnétisme est encore pratiquer de nos jours.

Que peut-on traiter par le magnétisme ?

Les domaines d’application du magnétisme sont nombreux, le plus courant est celui des douleurs musculaires et articulaires, des sciatiques, rhumatismes et lumbago. Il est aussi fréquent de travaillé sur des maladies de la peau du type eczéma, herpès, zona et verrues. J’interviens aussi sur les migraines, le stress, les angoisses, les troubles du sommeil. En ce qui concerne les pathologies lourdes tels que les cancers, les scléroses en plaques, je propose simplement un accompagnement thérapeutique destiner à soulager les personnes confrontées à cette maladie. Je travaille également à distance sur photos pour les patients qui sont dans l’incapacité de se déplacer ou pour ceux qui vivent très loin de moi.

photos-ancienne-okPeut-on considérer ce phénomène comme un don ?

La notion de don est surtout pour ma part associé à la prise de conscience d’une réalité énergétique qui vie en chacun de nous et qui ne demande qu’à s’exprimer. Ce qui est important de comprendre c’est que la conscience humaine est évolutive, ainsi que nos sens de perceptions. En acceptant l’existence d’autres dimensions énergétiques nous leurs permettons de se manifester à travers nous, chaque être humain est donc en mesure de retransmettre de l’énergie. Il est évident que certaines personnes possèdent une plus grande facilité pour pratiquer le magnétisme, néanmoins, par le travail la persévérance, la volonté, la détermination accompagnés de certaines disciplines telles que les arts martiaux, le Qi gong, le yoga ou la méditation tout devient possible.

Peut-on apprendre à le maitriser ?

Il est tout à fait possible d’apprendre à maitriser le magnétisme, par une pratique régulière et sincère au fur et à mesure du temps les perceptions augmentent, la réalité énergétique devient de plus en plus présente et surtout les résultats obtenus sur les patients s’améliorent.

Quel est la place du psychisme dans ce travail ?

La place du psychisme dans le magnétisme est déterminante, elle définit la qualité de la connexion entre le thérapeute et le patient. Pour y parvenir le magnétiseur doit faire abstraction de lui-même, pour permettre à l’énergie de circuler librement à travers lui.

Comment s’opère le chemin entre votre volonté et l’effet obtenu ?

Pour être efficace il faut unifier les gestes à la pensée et à l’intention, en quelque sorte dirigé tout dans la même direction. C’est un peu la même chose que dans le cadre des arts martiaux où l’on vous demande d’unir le corps, le cœur et l’esprit (la pensée juste, l’action juste, le cœur juste) il s’agit là d’un point capital qui détermine le résultat souhaité. Pour autant lors de certaines séances il se passe des choses troublantes, j’obtiens parfois des résultats que je n’ai pas souhaité. Je n’ai en revanche aucune explication sur ce phénomène.

Comment visualise-t-on ce travail ? Les nœuds, les points de blocages, les mieux et moins biens des patients ?

mainsLa majeur partie du travail s’effectue par les ressentis au niveau des mains associé à la pensé et à l’intention qui sont les moteurs de l’énergie, si vous avez un retour de froid c’est qu’il y a un manque d’énergie, un blocage, si il s’agit de picotements, alors nous sommes dans le domaine des émotions. Lorsque l’on intervient sur une zone douloureuse du corps, par l’effet du magnétisme la sensation de froid disparait dans les mains, le travail de rééquilibrage énergétique est donc terminé. J’interviens également sur les méridiens et les chakras, s’ils ne fonctionnent pas correctement, ou s’ils sont obstrués, alors je rétablis la circulation des énergies dans ces éléments du corps.

N’y a-t-il pas un risque d’accumuler les énergies négatives au fur et à mesure des séances ? Si oui comment s’en préserver ?

Si l’on considère qu’un magnétiseur est un canal énergétique relier entre le ciel et la terre, il est alors difficile de pensé que des énergies négatives puise s’accumuler dans son corps, en réalité elles ne font que circuler à travers lui. Une des règles fondamentale du magnétisme est de toujours travailler avec l’énergie environnante jamais la nôtre. De plus il est important de signaler que notre relation avec l’énergie quelle que soit sa nature, positive ou négative est permanente, en aucun cas elle ne se limite à la pratique du magnétisme. Pourtant certains praticiens pour se protéger utilisent entre autre des pierres, de l’encens, des prières, pour certains cela va même jusqu’à l’usage de différentes formes de rituels magiques. Tout ceci ne repose évidemment que sur des croyances, alors que le magnétisme est un processus énergétique naturel qui n’a aucun rapport avec ce genre de pratiques. Pour ma part je pense que le magnétisme nécessite d’être en bonne condition physique, calme, reposé, le plus souvent possible en contact avec la nature qui est une ressource inépuisable d’énergie.

En revenant sur votre cheminement personnel, qu’est-ce qui qui vous a amené à vous y intéresser ?

citron

Au centre un citron frais. A gauche et à droite, des citrons desséchés par « passes magnétiques ».

Ma femme est allée en formation la première, elle est revenue avec un citron qu’elle avait magnétisé. La curiosité, l’intérêt pour certains phénomènes, m’a conduit moi aussi sur le même chemin.

Avez-vous suivi une formation ?

Je me suis formé auprès de deux professionnelles aux pratiques radicalement opposés, j’ai eu droit à une version ésotérique du magnétisme et a une autre beaucoup plus rationnelle. J’ai dû faire la part des choses afin d’exercer cette activité dans les meilleurs conditions possibles et pour le bien être de mes patients.

Qu’est-ce qui vous a fait franchir le pas de la professionnalisation ?

yin-et-yang

La pratique des arts martiaux peut être une voie permettant d’appréhender les énergies du corps et de l’esprit

Cette décision est liée à un cheminement personnel, j’ai consacré entre autre 14 ans de ma vie à la pratique de l’aïkido, qui est une discipline martiale et énergétique. De plus mon métier d’origine de menuisier ébéniste m’a permis de développer une certaine sensibilité dans les mains, un lien avec le bois. Une fois ce type de connexion établi il est possible de la transférer sur d’autres supports, en l’occurrence sur les êtres humains. Maintenant j’ai vraiment le sentiment d’œuvré au cœur du vivant, la force de connexion est en quelque sorte décuplé, difficile à décrire par des mots, car rien ne remplace le vécu. C’est pourquoi après une longue réflexion j’ai pris la décision de me lancer professionnellement sur la voie du magnétisme, certains résultats obtenus sur des proches m’ont aussi encouragé dans ce sens.

La règlementation française sur l’exercice de la médecine est très stricte en France, pouvez-vous nous rappelez la règlementation ?

Pour résumer la situation de manière simple, seule les médecins sont habilités à établir un diagnostic médical et à prendre les décisions concernant l’état de santé des malades, examens complémentaires, hospitalisation, prescription de médicaments.

Quelles sont les marges de manœuvres et les interdits de votre profession ?

Les marges de manœuvres dans notre profession sont limitées, dans la mesure où elle n’est pas reconnue de façon officielle en France, juste toléré par les pouvoirs publics. Certains magnétiseurs ont d’ailleurs eu des problèmes avec la justice pour des accusations d’exercice illégale de la médecine. En aucun cas nous ne pouvons promettre des guérisons sur des pathologies lourdes, suspendre des traitements médicaux, profiter de la faiblesse des personnes confrontés à des situations de détresse morale ou psychologique. Une ligne de conduite s’impose donc à nous qui consiste avant tout à respecter l’intégrité physique et morale de nos patients.

Comment se passe une séance type ?

En consultation je commence toujours par essayer d’obtenir le maximum d’informations sur mes patients, car la grande majorité d’entre eux avant de me rencontrer ont généralement vu leur médecin, voir fait plusieurs examens médicaux, pour moi c’est plutôt une bonne chose cela me permet de travailler dans la sérénité. Dans un deuxième temps je demande au patient de s’allonger sur la table de massage, puis j’établis une connexion mentale avec lui, c’est seulement à ce moment-là que la séance de magnétisme peut réellement commencer. La durée moyenne est d’environ 45 minutes, une fois la séance terminer je demande toujours au patient quels ont été ses ressentis au court de la séance, je tiens quand même a préciser que certaines pathologies nécessitent plusieurs séances pour obtenir un résultat.

Quels sont les retours de vos clients ?

D’une manière générale les retours de mes patients sont plutôt positifs, lorsque je reçois plusieurs membres de la même famille, des grands parents en passant par les petits enfants, il est facile de se rendre compte du degré de satisfaction de mes clients. Lorsque il s’agit du travail sur photos les retours se font par mail ou au téléphone.

Quelle est la vision de votre entourage sur votre activité ?

J’ai déjà la chance d’avoir le soutien de ma femme et de ma famille proche, par contre je pense que certaines personnes ont été surprises de cette décision compte tenu du caractère particulier de cette profession.

Pouvez-vous nous parler de votre seconde « casquette », celle de barreur de feu, votre histoire avec ce phénomène ?

feu_mainCe phénomène fait partie intégrante du magnétisme, beaucoup de praticiens parlent de l’usage de certaines prières pour barrer le feu, elles sont souvent considérés comme des secrets retransmis de générations en générations, alors qu’en réalité elles sont toutes en libre accès sur internet. Il faut aussi souligner que certains magnétiseurs ou barreurs de feu n’utilisent pas de prières, pour autant ils obtiennent des résultats. Dans ce type d’opération c’est surtout la force de l’intention qui est déterminante.

Comment voyez- vous l’évolution du magnétisme dans l’avenir, la médecine commence-t-elle à s’y intéresser ?

Aujourd’hui des magnétiseurs et des barreurs de feu interviennent régulièrement dans des hôpitaux d’une manière plutôt discrète, personnellement au cours de mes différentes formations des infirmières étaient présentes ainsi que des ostéopathes et même un médecin. On peut donc constater que c’est l’ensemble du personnel hospitalier qui est intéressé par le magnétisme. Certains pays européens ont franchi le cap en donnant un statut officiel à cette pratique, aux états unis une législation est en cours ainsi que au canada. L’avenir du magnétisme s’annonce donc plutôt prometteur, la science avance, et certaines découvertes scientifiques ne peuvent plus être ignorés. Sans rentré dans les détails, la physique quantique bouscule beaucoup notre conception du mode de fonctionnement de notre univers et de notre relation avec lui. Les conclusions de ses expériences démontrent que nous sommes dans un univers participatif, ou nos pensées, émotions, sentiments ont un impact direct sur notre environnement, l’humanité possède donc en elle-même des ressources insoupçonnées qu’elle peut utiliser pour le bien commun.

Interview réalisé par Bragi, pour le Geepi.

PS : Tout nos remerciements à M. Gilles Bombony pour ses réponses claires et précises.


Vous avez aimez cet article ? Vous aimerez aussi :

Entretien avec un alchimiste

Entretien du Geepi avec le Docteur Gérard Dieuzaide : L’électrosensibilité est une réalité !

La planète Terre est-elle imbriquée dans une grande civilisation galactique ? Spéculation d’une physicienne des particules






Tags: , , , , , , , , , , , , , ,

3 commentaires to “Interview d’un magnétiseur”

  1. isabelle dit :

    Intéressant

Laisser un commentaire

Complètez l'opération en chiffre dans la case ci-dessous : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.