Commandez votre tablette « Cercles réciproques » au Geepi

Modifier la taille de police : A A A

jeudi, 23 mars 2017 | Par | Catégorie: Association GEEPI, Recherche

Cliquez sur ce lien pour télécharger la notice de la tablette « Cercles Réciproques »

 

La tablette « Cercles réciproques » est un émetteur d’émissions dues aux formes mis au point dans les années 1960-1970, par M. Jean de La Foye, ingénieur agronome et radiesthésiste amateur français. L’appareil est décrit dans son Livre « Ondes de vie, ondes de mort » comme un :

– Outil de radionique (envoi d’émissions à distances),
– Rééquilibreur d’ambiance (géobiologie),
– Mais surtout un formidable outil d’expérimentation « des émissions dues aux formes ».

Cet appareil fonctionne sur le principe énergétique des émissions dues aux formes, étranges émissions que l’on retrouve sur les mégalithes, pyramides égyptiennes et autres Moaïs…

WP_20160602_002

La planchette « cercle réciproque » doit être orientée non pas plein nord (360°), mais à 355°.

Rééquilibrateur géobiologique

Orienté sur l’axe Nord-Sud magnétique (réglage à la boussole obligatoire), l’appareil émet, sur le cercle sud, un champ rééquilibrateur d’ambiance de 24 000 uB pour une densité énergétique situé entre 50 et 60% (selon mon étalonnage personnel).

Montées en série, via des spires de cuivres, les tablettes ont la capacité de cumuler leurs champs pour une plus grande efficacité (à la sortie du cercle sud de la dernière tablette du montage). La planchette est donc un excellent rééquilibrateur dans le cadre géobiologique.

Montage_de_la_foyeA

Montage en série de tablettes

A noter que le cercle central, peut accueillir une masse tel qu’une boule de pétanque, afin d’amplifier la densité énergétique et le rayon d’action du champ.

Outil de radionique

La tablette est aussi un bon outil de radionique : le cercle Nord étant utilisé pour placer  un témoin-remède sur son centre, le cercle sud émettant ce même remède à la perpendiculaire. Il est alors possible de mettre la photographie d’une cible à soigner.

Nous pouvons ajouter que deux planchettes peuvent communiquer à distance (comme indiquer dans le livre de M. De La Foye) via l’emploi de dessins-symboles identiques sur l’émetteur et le récepteur.

Les tablettes « cercles réciproques » sont donc un bon moyen de tester la réalité des « émissions dues aux formes », par vous-même !!!


Nous vous proposons de vous la fabriquer moyennant une participation financière de 60€ (hors frais d’envoi). La tablette sera réalisée par nos soins, sur une planche de chêne d’une épaisseur de 2 cm, selon les proportions indiquées dans le Livre « Ondes de vies, ondes de morts » de M. Jean De La Foye. Sur le cercle Nord, nous ajouterons un cadran au centre duquel sera placé une aiguille de cuivre en « L » pour générer les couleurs manifestées, électriques et magnétiques sur le cercle sud. L’aiguille, positionnée sur le 320°, a la capacité de rééquilibrer la charge d’un objet.

A noter la création d’une nouvelle tablette « Cercles réciproques » en POM (polyoxyméthylène).

  • 2,5kg.
  • 3,3 cm d épaisseur
  • 30cmx18,6cm, donc proche du nombre d or (30+18,56/30, je suis a 1,62)

Alors que la planchette en chêne est mesurée 24 000 unités Bovis et 55% de densité vibratoire, ces planchettes d’extérieures sont à 24 000 ub et 75% de densité vibratoire. Donc un gain de capacité d’émission de 20%, amenant à une amplification de l’intensité de la charge et du rayon d’action.

Grâce à sa structure et une haute cristallinité, le POM offre de très bonnes caractéristiques physiques :

  • résistance élevée à la traction et aux chocs ;
  • excellente résistance à la fatigue ;
  • très bonne résistance aux agents chimiques ;
  • excellente stabilité dimensionnelle ;
  • bonnes caractéristiques d’isolation électrique ;
  • bonne résistance au fluage ;
  • faible coefficient de frottement et très bonne résistance à l’abrasion ;
  • large plage de température d’utilisation.

Idéal pour un travail géobiologique en extérieur.

Coût de fabrication de cette planchette POM, à définir selon nombre de pièces commandées.

 FOTE419 WP_20160619_002 FOTBDB8 

Pour commander la tablette, contactez-nous sur contact@geepi.fr


Vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi :

Les Labyrinthes de cathédrales : amplificateurs des courants telluriques ?

La réalité de l’effet « témoin » en radionique : expérience avec un émetteur « Cercles réciproques »

Lorsqu’un physicien nous parle de la radiesthésie et des émissions dues aux formes

L’homme connecté ou la réalité radiesthésique.

Les leçons de l’abeille domestique

Le grimoire radiesthésique ou le langage vibratoire de la matière





Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

21 commentaires to “Commandez votre tablette « Cercles réciproques » au Geepi”

  1. […] Commandez votre « Cercles réciproques » au Geepi […]

  2. […] Commandez votre « Cercles réciproques » […]

  3. Henri Cazeault dit :

    La photo de l’échelle de Bovis sur FB EST JOLIE, BIEN FAITE MAIS TROP PETITE… j’aurais souhaité continuer mes recherches en imprimant une photo A4 ou moins si pas possuble donc avec le bonne résolution.

    Je quitte lundi voir mes enfants au Québec mais si tu m’envoyais par email un jog bonne résolution j’essaierais de la faire imprimee au Québec ou à mon retour en Creuse

    Merci à l’avance

    Henri

  4. Guy dit :

    Commande d’une tablette de cercles réciproques :

    La tablette est bien épaisse, dans un bois dense, et bien réalisée, avec des petites rainures pour éviter la surcharge énergétique. Je l’ai mise en place sur une table et orientée. Pour le moment, mon expérience en cours consiste , avec cette tablette, à refaire l’expérience que le physicien Laurent SOURIAU a fait avec un disque équatorial et qui consiste à magnétiser un morceau d’aluminium soumis à cet émetteur réglé sur la vibration « Vert positif magnétique ». Pour augmenter le rayon d’action de mon appareil, j’ai posé, au centre du cercle Sud, une boule de pétanque. Je vais attendre 3 jours avant de vérifier le résultat.
    Merci au GEEPI, et à Bragi, de m’avoir construit cette tablette que je compte utiliser surtout pour faire des soins à distance.

  5. Yann dit :

    Bonjour,
    Avez-vous fait des tests « Cercles réciproques » en remplaçant le bois par du ciment et sable fin, on a du poids et du silicium ?

    • Bragi Bellovaque dit :

      Bonjour Yann,

      J’ai remplacé le bois par une résine « POM » permettant de travailler en extérieur. De plus ce matériaux a une masse supérieur au chêne et améliore donc l’intensité de l’émission. On peut aussi imaginer ajouter à votre mélange du condensateur fluidique… c’est à tester 🙂

      • Yann dit :

        Bonsoir Bragi, comme condensateur fluidique j’utilise du plomb qui me donne satisfaction pour capter les énergies nocives sur soi (je purifie par onde de forme dessin). C’est à étudier en effet.
        J’ai actuellement une huile d’onction qui a fait ses preuves niveau miracles, j’ai positionné au cercle Nord la bouteille original et au cercle Sud une huile d’olive de supermarché. Mes mesures UB et couleurs indiquent que la copie de l’information a fonctionné. Reste à tester la copie… Je souhaiterai copier aussi une programmation éthérique d’un objet que j’ai acheté, avez-vous fait ce genre de tests ?

        Merci pour vos réponses.

        Yann

        • Bragi Bellovaque dit :

          Bonsoir Yann, oui, j’ai testé cette capacité de la planchette à copier-coller les caractéristiques énergétiques d’un témoin A sur le cercle nord vers un récepteur sur le cercle Sud. Souvent je récupère via un flacon d’huile d’olive ! Je confirme votre expérience.

  6. Yann dit :

    re-bonsoir,
    A.De Bélizal précise que le pendule égyptien couché Nord-Sud a le Rouge et Violet inversé, il est donc en Shin inversé ce qui fait de lui un outil d’envoutement (cf Jean De La Foye). D’ailleurs le pendule égyptien est un Ouadj, une amulette pour les morts et n’a jamais été désigné autrement d’après le livre des morts chapitre 159 et 160. Quel est votre avis ?
    Merci

    • Bragi Bellovaque dit :

      Yann,

      J’utilise le pendule égyptien et effectivement, il n’est pas qu’un simple poids au bout d’un fil, il est de par sa forme spécifique émetteur d’émissions dues aux formes. Mais j’irai plus loin. Mes expériences m’ont convaincues que le pendule enregistre et restitue mes « formes pensées » sur l’objet que je charge. Mon expérience de création d’une « hantise » en est une des preuves : http://www.geepi.fr/atelier-de-tci-avec-lifres-leau-est-elle-un-medium/

      Après, il faut sortir des termes de M. De La Foye, très influencé par la vision de M. Bardet, Catholique conservateur, très opposé à l’occultisme. C’est l’éternel débat de la vision du mystique qui recherche le divin de l’intérieur vers l’extérieur alors que l’occultiste recherche le divin de l’extérieur vers l’intérieur.

      En clair, le mystique ressent la divinité comme émanant directement de lui (avec le risque de confondre ses pensées avec un quelconque message divin) alors que l’occultiste recherche Dieu dans son environnement extérieur et cherche à le retrouver en étudiant le microcosme et le macrocosme, c’est plutôt la voie que je choisis.

  7. Guigui dit :

    Un grand merci à Bragi
    Pour ce travail titanesque que l’étude, puis l’explication EN VIDEO des cercles réciproques. (J’ai découvert le geepi en cherchant des info pour fabriquer une tablette ). J’ai bien noté que masse = puissance donc je bricole un projet de 28kg.
    Mais je peine un peut sur les ruptures de force. Surtout depuis que j’ai constaté que monsieur BRAGI en avais rajouté sur ces modèles (comparé avec un simple disque équatoriale ).
    On dira que je n’est pas fini de lire et relire ondes de vie, ondes de morts pour comprendre tout ce mécanisme.

    Merci, super boulot
    Guigui

    • Bragi Bellovaque dit :

      Merci beaucoup pour se retour qui ne peut nous encourager pour la suite.

      Bragi 🙂

      • Guigui dit :

        Bonsoir,
        Finalement je repars de zéro, la table(tte) de 28 kg est passer à la tronçonneuse,
        Je supose un problème de stabilité, elle émettait je ne sais quoi en permanence (même sans aiguille. d’ailleurs c’était une tige en laiton diam 4mm.) Faut t Il respecte les proportions ? Par Rapport au 2,5 carré en cuivre
        Je n’est pas pu identifier « l’onde  » mais elle avait la particularité de rendre nerveux, le chien de la voisine aboyer lorsque je l’orienter.
        Même régler sur 320*. (J’aurai bien mis une photo,)
        J’aurai besoin d’1 ou 2 petit conseil pour ne pas répété les mêmes erreurs
        avant que je craque et que j’en commande une faite par un spécialiste .
        (Commercialement parlant, faudrait pas me donner de conseil. . Lol)
        Mon but étant plus la compréhension de ce mécanisme que l’utilisation , je continuerai mes petites expériences.
        Mes questions sont:
        – faut-il du bois massif d’une seul piece?
        *j’étais parti d’une table basse en chêne, le plateau étais donc un assemblage de chevrons avec des polarité aléatoire.
        – Une erreur de calcul?
        * puisse partir sur un disque équatoriale imprimé en A4 ? Sachant que je serait loin de R= 26 pour le cercle circonscrit (quoique, à vérifier si correctement agrandi )

        Faudrait-il partir sur une dimension plus raisonnable (là j’ai la réponse )
        Oui, bien-sûr guigui pourquoi tout de suite pousser mémé dans les orties, apprend donc a roule une petite voiture avant de faire une Ferrari.

        En tout cas , encore merci pour votre boulot, votre passion
        Guigui

  8. Katy dit :

    Recevoir la newsletter svp

Laisser un commentaire

Complètez l'opération en chiffre dans la case ci-dessous : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.