Atelier de TCI avec l’IFRES : l’eau est-elle un Médium ?

Modifier la taille de police : A A A

vendredi, 19 juin 2015 | Par | Catégorie: Liste des derniers articles, Paranormal
eau_lourdes

L’eau est-elle un médium ?

Lorsque je découvrais le travail de l’Ifres (le dimanche 03 mai 2015) et l’utilisation de l’eau en guise d’écran dans leur « machinerie », mon sang ne fit qu’un tour, car cela venait faire écho à une désagréable expérience à laquelle je fus confronté quatre jours avant. Un hasard ? Je ne sais pas, mais je ne pus m’empêcher de proposer de reproduire « en laboratoire » mon étrange expérience paranormale…

Charge magnétique de l’eau et réveil nocturne.

Fresh water splashLe jeudi soir de cette même semaine, j’étais en vacances dans une autre région et j’avais emmené avec moi mon matériel de radiesthésie. J’aime, en effet, pouvoir mesurer au grès de mes balades, la fréquence vibratoire d’un lieu historique, d’un caillou étrange, d’une plante…

Ce soir là, je trouvais enfin le temps et l’énergie pour pratiquer mes recherches. Je décidais de charger de l’eau dans le but de constater ou non un transfert « vibratoire ».

Lorsque le liquide fut « chargé », je laissais le montage en place et partait me coucher… il était 22h30.

Vers 0h30, ma femme me réveilla, la télévision du rez-de-chaussée venait de se mettre en route toute seule ! Je descendais, ne pouvant que constater le fait puis éteignais l’appareil (vidant par la même occasion mon montage…dans le doute).

Alors que nous dormions dans cette petite maison de vacances depuis déjà quatre nuits, je peux assurer que nous y avions un excellent sommeil. Mais cette nuit là, mais enfants (5 et 2 ans) se réveillèrent à partir de 2 heures du matin et plusieurs fois… en nous manifestant leur peur et l’impression d’une présence pour le plus grand…

Inutile de dire que le lendemain matin, et à juste raison, je me pris un « bon savon » par ma femme qui, depuis, voit d’un très mauvais œil mes pendules.

A noter que les nuits suivantes tout rentra dans l’ordre et que je pus vérifier auprès des propriétaires de cette maison de vacances (depuis 8 ans), qu’ils n’avaient jamais eu de souci avec la télévision ou d’autres désagréments.

Alors que penser ?

Pouvais-je le reproduire (hors cadre familial !) ?

Quelle était la mécanique de ce phénomène ?

Ce qui est intéressant avec cette expérience, à postériori, c’est que je connais la fréquence exacte à laquelle j’ai « chargé » l’eau et que rien d’autre ne semble expliquer l’étrange phénomène.

Visite d’un « laboratoire spirite ».

Joël_Ury

Joël Ury, le médium cofondateur de l’Ifres

Trois jour plus tard, le Geepi et moi même, fûmes accueillis chaleureusement par l’équipe de l’Ifres, dans le cadre de leurs rencontres du dimanche. Joël Ury nous fît faire le tour du propriétaire, nous exposant notamment le mécanisme de l’appareil de TCI : en indiquant qu’il utilisait en guise d’écran de l’eau déminéralisée…

De l’eau ! Le sujet était encore brûlant pour moi mais je n’en disais rien. C’est de retour à la table, en feuilletant les centaines de pages d’écriture automatique obtenues par le groupe spirite (depuis 30 ans) que j’eus une révélation…

Extrait des paroles en provenance des Esprits :

« La matière possède une énergie qui lui est propre et que vous avez grand mal à classifier. Il existe plusieurs facettes démonstratives de cette puissance : l’état radiant, la lumière, l’électricité, le magnétisme, ect… Cette puissance, autant vous le dire, tient ses sources dans l’état de spiritualité d’où la matière s’émancipe. Dans certaines circonstances, la matière diffuse cette énergie que nous pouvons alors contrôler. Une énergie pure est facilement modulable, d’où d’ailleurs, provient votre péresprit. La forme pyramidale a cette particularité énergétique. Mais il y en a d’autres, comme le cercle, les triangles, les formes concaves, ect… Les formes matérielles ne sont ici qu’un moyen convergent. Un croisement judicieux où l’énergie peut être prise comme l’eau dans le puit, venant percer la couche souterraine(…) »

Ainsi, la matière plongée dans un certain état vibratoire aurait la capacité de « nourrir » les activités d’hantises et autres manifestations de nature spirite !

Allan Kardec, fondateur de la doctrine spirite

Allan Kardec

En tant que lecteur inconditionnel des œuvres d’Allan Kardec, je connaissais la théorie liée aux manifestations spirites : Un être vivant, possédant par sa nature physique (génétique?) des facultés médiumniques, peut provoquer de manière spontanée ou volontaire un état vibratoire ou fluidique tel que certaines manifestations spirites sont à même de se produire. Allan Kardec parle d’un « fluide animalisé » généré, pour partie, par l’enveloppe semi matérielle (péresprit) liant le corps à l’âme du médium. Par mélange « sympathique » entre le fluide de l’Esprit désincarné et le fluide animalisé de l’Esprit incarné, un lien vibratoire créé un « pont » ou « fluide » liant temporairement notre monde matériel et l’Au-delà.

Les manifestations spirites ou d’hantise sont donc issues à 90% d’une interaction entre un « mort » et un « vivant ».

Mais la nouveauté dans ma réflexion tient au fait que l’expérience que j’ai vécu et les propos spirites trouvés à l’Ifres tendent à orienter mes recherches sur un moyen « complémentaire » dans la création de ces phénomènes : un état vibratoire « spirituel » de la matière qui peut être engendré spontanément et naturellement (tellurisme, eaux souterraines…) ou par des activités humaines conscientes ou inconscientes : champs électromagnétiques, charge égrégorique ou résiduel d’un lieu, d’un objet, via des formes géométriques particulières…

L’impact de l’eau « chargée » sur les TCI.

Voir aussi cet article

C’est donc dès la veille de l’expérience du 16/06/2015 que je préparais le même montage d’émissions de formes pour un chargement de 5 litres d’eau déminéralisée, charge de 24 heures à 160 000 uB soit la charge d’un petit menhir d’1m20 (mesure d’un menhir réalisée lors de ma visite à Carnac et selon mon étalonnage personnel).

Le lendemain soir, j’amenais donc l’eau à l’Ifres. La séance devait se faire sur une heure, avec le passage, l’un après l’autre, de 4 opérateurs dans la machine TCI : 10 minutes chacun.

Les résultats furent au rendez-vous mais selon Joël Ury et 2 autres opérateurs habitués (Marguerite du Grepp et Pascal de l’Ifres), pas comme d’habitude, comme si l’appareil de TCI peinait à trouver son équilibre habituel.

0116062015 0216062015

Marguerite et Pascal trouvèrent que l’ambiance dans l’appareil était plus « chargé » que d’habitude. Mais les résultats sur les images ne furent pas meilleurs.

Selon Joël, lors de l’incorporation d’un nouvel élément dans la mécanique de TCI, il faut 3 à 5 séances pour que l’appareil intègre pleinement son nouvel équilibre… affaire à suivre.

 Une bien étrange lettre.

maxresdefault

Au cœur de la machine de l’Ifres, une expérience quasi mystique !

Pour ma part je fis l’expérience unique de me retrouver dans l’appareil de TCI de l’Ifres. Etrange sentiment d’être coupé du monde, dans un bouillon de lumières, de brumes et d’infra sons.

Joël nous avait briffé ! Il était nécessaire de se concentrer sur des proches décédés pour les appeler à nous et générer des images. C’est ce que je fis, en me remémorant notamment mon contact spirite avec mon Guide, voir l’article ici. Lors de cette expérience, j’avais notamment reçu par écriture automatique un nom, la première lettre était manuscrite comme un « 3 » à l’envers…

Le "E" en forme de "3" à l'envers

Le « E » en forme de « 3 » à l’envers

Lors de mon passage, un visage mal définit apparut sur une image, mais rien de significatif par rapport aux clichés déjà pris par l’Ifres… Lorsque l’opérateur suivant (Mick, du Geepi) entra dans la machine et que commença sa séance, Joël découvrit sur l’écran de contrôle une image que l’ensemble du groupe ne compris pas : un « 3 » à l’envers…

Les spéculations  allaient bon train et par timidité, par peur de centrer une attention inutile sur moi, je ne disais rien. C’est seulement une fois l’expérience terminée que je m’approchais discrètement de Joël pour lui faire part de ma théorie…et lui faisait lire l’article

Affaire à suivre…

Notre collaboration avec l’Ifres n’est pas terminée. Nous devons ramener de nouveau de l’eau « chargée » afin de tester un éventuel effet sur le moyen terme : pas avant septembre 2015, l’Ifres ayant aussi le droit à ses vacances d’été !

Il est aussi prévu d’organiser une séance d’écriture automatique pour le Geepi,  afin de connaitre, entre autre, l’interaction de l’eau avec les « phénomènes » mais aussi de poser des questions sur nos activités paranormales (mécanismes d’hantises, géobiologie, égrégores…). Un passionnant entretien avec la fraternité d’Esprits attachée à l’Ifres.

Bragi, pour le Geepi.


Vous avez aimé cet article ? Vous aimerez aussi :

Émissions de formes « négatives » : comment décharger un objet néfaste ou un lieu de façon simple ?

Quand les Esprits de l’Ifres nous parlent des phénomènes inexpliqués

Ondes abstraites et objets maléfisés : cas concret d’un masque africain


NOTA BENE : aux vues de la mésaventure rencontrée lors de la charge de l’eau, je ne peux que vous appeler à la plus grande prudence lors de vos séances de radiesthésie. L’acte radiesthésique ouvre un pont entre l’opérateur et l’invisible, il est donc important de réaliser ces activités en connaissance de cause, quitte à le faire dans un local dédié ! 

Capt_Ifres

http://ifres.org/experiences-tci-en-direct/





Tags: , , , , , , ,

11 commentaires to “Atelier de TCI avec l’IFRES : l’eau est-elle un Médium ?”

  1. […] En faisant abstraction du phénomène « intelligent » qui était présent dans ces lieux (je laisse cette partie à nos médiums… Dominique et Mélina), la maison était littéralement une batterie à phénomènes, mettant à disposition de ces derniers une ambiance vibratoire « spiritualisée » (voir les propos des Esprits de l’Ifres). […]

  2. […] radiesthésique, je pus constater, durant toute une nuit, les effets d’une de ces hantises (en lien ici). Je venais de déclencher involontairement un mécanisme faisant « remonter à la surface nos […]

  3. finette dit :

    bonjour j ai quelques photos de tci aqua sur chatiranes allez voir cela vaut le detour

  4. finette dit :

    google chatiranes ensuite forum visage avec eau finette 350 laisser un message merci

  5. finette dit :

    salut jean christophe voila j ai fait quelque photos aqua tci elles sont sur le site chatiranes
    finette 350 dans le forum si cela interesse j ai des visages tres explicite merci

  6. finette dit :

    quand pense tu

  7. […] Atelier de TCI avec l’IFRES : l’eau est-elle un Médium ? […]

Laisser un commentaire

Complètez l'opération en chiffre dans la case ci-dessous : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.